Camp Nanowrimo Semaines 2 & 3

Bon, je prends pour courage à deux mains pour faire le bilan des deux semaines centrales d’avril. Un article express, parce qu’il n’y a pas grand chose à dire.

La semaine de la loose

Elle avait bien commencé cette semaine. Un peu de retard qui s’épongeait.

Et paf !

Deux soirées gâchées pour cause de fuite de gaz dans mon immeuble. Le temps de pouvoir retourner chez nous, manger, coucher les enfants… Trop fatiguée pour aligner des mots. La fin de semaine se passe à tenter de rattraper le retard… En vain. Les soirées ne sont pas assez longues.

Et on prend les rames…

Je change de stratégie dès le lundi de la semaine 3. Je distille un peu d’écriture par-ci, par-là, quand mes enfants sont calmes et s’occupent tout seuls à coups de 200 mots par session. Ça ne fonctionne pas trop mal. Mais ce n’est pas facile, mes enfants me réclament souvent, je n’ai pas forcément l’illumination quand j’écris, mais je force.

Et le beau temps repointe le bout de son nez, du coup, retour des soirées d’écriture, un peu mieux. J’atteins les 2000 mots par jour, je suis joie.

Cette semaine se termine à 13000 mots environ. On n’est pas à l’objectif, mais je suis quand même satisfaite.

Laisser un commentaire