Écrire à la main

Écrire à la main ? Quelle idée saugrenue à l’ère des claviers et des smartphones, voire des logiciels de saisie vocale!

Pourtant, c’est ce que j’ai décidé de faire pour mon Camp NanoWriMo de ce mois de juillet. Évidemment, pour l’objectif chiffré, ce n’est pas très pratique et cela ne permet pas de valider, puisqu’il s’agit de copier/coller le texte sur le site du Camp. Mais ce n’était pas mon objectif de Camp que de valider un nombre.

J’aime bien les carnets, comme beaucoup de monde. Mais à vrai dire, je ne m’en sers pas vraiment. J’ai un Bullet Journal, il n’est pas joli comme on peut voir sur Internet. Il est brouillon, rien de folichon, mais il me sert beaucoup, j’y note tout ce que je dois faire, c’est une sorte de carnet de bord.

J’ai multiplié les carnets pour mes autres projets: formations, écritures, gribouillages, sites… Ils sont tous entamés, mais je n’arrive pas à tenir sur le long terme, ce qui donne des carnets quasiment vides. Question de flemme. Chercher tel ou tel carnet parce que j’ai telle ou telle idée, ça m’a vite lassée.

Alors, écrire dans un carnet pour le Camp NaNo ? Allais-je tenir ?

Comme je suis toute la journée avec mes enfants, je n’ai pas forcément envie de leur montrer que je passe tout mon temps sur des écrans. En plus, je n’aime pas écrire sur mon Ipod.

Alors, j’ai repris mes carnets.

En fait, un carnet dédié à tous mes écrits, que ce soit mes gros projets, ou mes écrits un peu en pagaille, les fiches de personnages, les idées.

Pour ne pas m’y perdre, j’ai dédié deux pages à la fin du carnet qui me servent d’index. J’ai numéroté les pages et je reporte ce numéro en index. Pour repérer mes projets plus facilement, j’ai aussi un code couleur. J’avoue quand même être moins assidue pour ça.

Pour le moment, ça fonctionne plutôt bien. J’écris plus et je n’hésite plus à passer d’un projet à un autre.

Donc les avantages que je retiendrais : c’est nomade (dans la mesure où c’est pas un cahier 24 par 32), ça fait moins d’écran et ça permet d’écrire très vite.

Mais ce n’est pas parfait. (Est-ce que ça existe, un support parfait ?). Le premier inconvénient vient de mon écriture. J’écris parfois si vite que je n’arrive pas à me relire, ce qui est très stupide.

Après, mon système d’index fonctionne parce que je n’ai pas de gros projets pharaoniques. Mais je pense que ça doit vite devenir le bazar.

Ensuite, il faut recopier tout ça. Cependant, cet inconvénient peut-être tourné en avantage car cela permet d’avoir une première relecture du texte.

Donc, est-ce que je vais continuer à écrire dans mes petits carnets ?

Oui.

Parce que j’aime bien et j’écris plus. C’est ce qui me convient pour l’instant.

Et vous ? L’écriture manuscrite, ça vous branche ?

Laisser un commentaire